Les copines et leurs sextoys

15 avr

Réunion sextoys pour nos frangines en manque de queues

Comme disait ma grand-mère (qu’en connaissait un rayon question ruts animales), quand une femelle a ses ardeurs il faut savoir mettre la main où je pense histoire d’apaiser la craquette.
C’est toute à ces considérations philosophiques que Nikita Belluci, « seumeussa » toutes les bites montées sur pattes qu’elle connaissait pour constater de visu que sa moule avait la fâcheuse tendance à cramoisir pour un oui ou pour un non. Seulement macache, ces messieurs avaient d’autres chattes à fouetter, Nikita se retrouva bien seule à calmer ses chaleurs avec son petit doigt.

Y a des jours ou on doit se dire que le bon dieu fait bien les choses, eh oui mon grand, le bigo de Nikita se mit à vibrer en mode baise-moi et qui c’est qu’est au bout du fil ? Jessy et Tiffany en pleine reflexion devant une valoche pleine de sextoys à se demander où sont les boutons ON/OFF et où ça rentre ces machins là ?

Ramener vos miches les filles, et vos engins bariolés, j’en ai un petit d’orifice qu’aimerait bien tâter de la machine à vibromasser si tu vois ce que je veux dire.
Et voilà nos trois frangines en train tester tout un tas d’introductions dans tout leurs petits trous coquins que la nature leur a offert (avec le mode d’emploi, mais vu qu’on a affaire à des coquines du genre licencieuses, on se doute bien qu’elles ont pas eu besoin de le lire !!)

En grand, en large et en travers, tu as ici ces 3 apprentis gouines en action, clique-ici

Grand jeu Explicite Art :
3 autres cochonnes amatrices d’engodages en tout genres sont cachées dans le site :
trouve-les pour prendre RDV

Pas encore de commentaire

Faire un commentaire

CommentLuv badge